JURISNANTES - Forum de la Corpo des étudiants en Droit de Nantes
BIENVENUE SUR LE FORUM DE L'ASSOCIATION JURISNANTES

Jurisnantes est la Corpo des étudiants en Droit de Nantes, fort du dynamisme de ses membres et de la pluralité de ses activités.

Site internet : http://www.jurisnantes.fr
Statistiques
Nous avons 2273 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est yele

Nos membres ont posté un total de 46248 messages dans 4109 sujets
Rejoignez-nous sur...


Rejoignez-nous sur Facebook

Plus de 2000 membres
L'idéal pour être au courant de toutes les activités de l'association

_______________


La Corpo à l'écoute de vos projets...

Local 137 au 1er étage de la Faculté

Respect des administratives dans vos propos

Aller en bas

attention Respect des administratives dans vos propos

Message par emma29 le Sam 25 Sep 2010 - 11:25

"La secrétaire, sans même chercher à consulter l'emploi du temps ou autre, nous a certifié que si ça avait été affiché comme ça, c'est qu'ils ne pouvaient sans doute pas faire autrement, et nous a clairement dit de changer de matière ou de se "dispatcher les cours".
Je me demande véritablement à quoi cela sert de proposer des choix de matières s'il est impossible de les suivre, surtout quand elles s'inscrivent dans un cursus logique puisqu'elles se complètent...

Mais bon, je pense surtout que la secrétaire, venant de commencer son boulot à 8h45 ce matin, avait pas franchement envie d'être dérangée par des affaires qui dépassent peut être ses compétences )."


Ce genre de chose fait toujours plaisir à lire pour des personnes de l'administration qui travaillent régulièrement jusqu'à 20h00 le soir et le samedi matin pour faire en sorte que la machine marche. Sachez, braves gens, que si nous nous en tenions à nos horaires rémunérés la moitié des choses faites aujourd'hui pour vous ne se feraient pas du tout.

Les doublons de cours ont à l'origine deux raisons :
- les impératifs que posent les enseignants pour placer leurs cours,
- la disponibilité des salles et des amphis.

Il semble évident que si le bureau des emplois du temps dont je suis responsable avait pu faire autrement il l'aurait fait.

Les choses paraissent très simples pour quelqu'un qui ne voit qu'un tout petit aspect du travail que nous faisons, et je peux comprendre vos agacements ou incompréhensions qui peuvent être justifiés. Mais ce n'est pas en vous en prenant aux administratives qui n'y peuvent rien que vous ferez avancer les choses car nous sommes les premières à tenter d'éviter les problèmes pour vos enseignements. Qu'aurions-nous à gagner à vous placer volontairement des horaires impossibles si nous n'y étions contraints ?

Un minimum de réflexion serait le bienvenu avant de sortir de telles inepties. Grandissez un peu, Mesdemoiselles et Messieurs... vous avez encore beaucoup à apprendre des gens qui travaillent pour un salaire (faut-il le rappeler) pas bien élevé et qui, néanmoins, se dévouent pour vous sans que vous le sachiez.


avatar
emma29

Féminin
Nombre de messages : 1
niveau d'étude : rien
0 Date d'inscription : 30/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

attention Re: Respect des administratives dans vos propos

Message par Nikopol le Jeu 30 Sep 2010 - 23:24

Ce message n'avait d'aucune façon pour but de dé-crédibiliser le travail des agents administratifs de l'Université, veuillez acceptez mes excuses si tel a été votre ressenti.

Je me rends bien compte du travail considérable que demande l'organisation d'une telle machine, mais je pense que vous pouvez saisir notre agacement lorsqu'il est impossible de trouver un interlocuteur capable de nous renseigner. Lorsque j'ai écrit que ma demande dépassait les compétences de ladite secrétaire, ce n'était aucunement péjoratif... je tenais simplement à souligner le manque flagrant de concertation entre les différents acteurs de la faculté.

Cela doit en effet être frustrant pour vous d'être en "première ligne", et de recevoir les plaintes relatives à des problèmes inhérents à un système que vous subissez également.
Néanmoins, je crois que vous admettrez que proposer aux étudiants de se répartir les cours entre eux est une non-solution... n'aurait-il pas été plus simple d'expliquer clairement que le changement était impossible, et d'en exposer les raisons ?
L'opacité des choix administratifs est telle qu'ils paraissent bien souvent relever de la cartomancie plus que de la logique...


Je tenais donc à vous présentez mes excuses pour ce "coup de sang" qui faisait suite à un ras-le-bol général dû à de multiples soucis administratifs (j'ai d'ailleurs su reconnaître votre mérite à de nombreuses reprises, car malgré la taille de la faculté vous restez relativement joignables.. ce qui n'était pas le cas dans ma faculté d'origine, pourtant beaucoup plus petite) ; mais par pitié épargnez nous le couplet moralisateur sur les "gens qui travaillent pour un salaire", vous avez également beaucoup d'aprioris sur les étudiants si vous ne vous rendez pas compte que la majorité d'entre eux sont également obligés de subir un travail rémunéré pour financer leurs études -et je dis bien subir car l'on ne fait pas 50h/semaine pour son plaisir personnel-.


avatar
Nikopol

Masculin
Nombre de messages : 32
niveau d'étude : M1 droit privé général
0 Date d'inscription : 10/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum